AgriMaghreb AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Afrique peut bénéficier de l’expertise agricole d’Israël
Irrigation goutte à goutte
Irrigation goutte à goutte - photo : DR

L’Afrique peut bénéficier de l’expertise agricole d’Israël

L’expertise agricole d’Israël très prisée dans le monde.

Rien à dire, le secteur agricole israélien a acquis une expertise technologique en ce qui concerne la culture en milieu aride, la production d’énergie renouvelable, notamment solaire et de gestion d’eau. Une expertise que le pays met à disposition des pays africains depuis longtemps maintenant.

Bien que situé sur un territoire aride et sec, et malgré un climat peu propice à l’agriculture, du fait du manque cruel d’approvisionnement en eau, Israël demeure pionnier en matière d’infrastructures agricoles. Et ce nonobstant les conflits avec ses voisins. La nation d’Israël est depuis longtemps une puissance agricole dont la renommée a dépassé ses frontières. Elle est un important exportateur de produits frais et un leader des technologies agricoles.

Avec une superficie de 2,3 millions de Km2 équivalent au deux tiers de l’Union Européenne, ce pays s’autosuffit en alimentation à 95 % pour ses propres besoins alimentaires. Et les succès de la recherche et de l’innovation israéliennes en agroalimentaire sont exportés de par le monde.

Les premières initiatives lancées par le Mashav et d’autres ONG dans les années 60, on fait suite à davantage d’innovations dans le secteur privé. Certains opérateurs du secteur se sont même fait une réputation sur le continent Africain. C’est le cas de Netafim, le pionnier de l’irrigation au goutte-à-goutte ou encore Energiya Global, œuvre de l’activiste militaire Yosef Abramowitz. Ce dernier a fait installer des centrales solaires afin d’alimenter les zones rurales au Rwanda et ensuite au Libéria.

A la pointe des toutes dernières technologies, l’agriculture israélienne se caractérise par la présence de deux types de communautés agricoles, le kibbouz et le moshavet. Chacune d’elle a su de par ses modèles différents impacter le pays.

“L’agriculture et l’agrotech, représentent près de 1 500 entreprises Israéliennes implantées sur le continent Africain”

On pourrait citer entre autres la technique du goutte à goutte, utilisée par les agriculteurs pour acheminer l’eau uniquement à l’endroit désiré et au moment opportun. Cette technique a d’ailleurs révolutionné le monde agricole en réduisant la consommation d’eau de 30 à 60 %. Il y a également l’agriculture sous serre où les champs sont recouverts de serres et séparés par des palmiers. La lumière est aveuglante et la chaleur étouffante. Les cultures sous serres ont permis le développement rapide de l’agriculture et ont fait de l’Arava la région la plus avancée du monde en matière d’agriculture en milieu désertique.

Le pays est ouvert au reste du monde et n’hésite à aucun moment à montrer ses techniques adaptées aux besoins des récipiendaires. En effet, après la sécurité et la cybersécurité, le secteur de l’agriculture et de l’agrotech, c’est plus de 1 500 entreprises israélienne installées de part et d’autres du continent Africain.

Ces entreprises n’hésitent pas à diversifier leur offre de service, comme le LR group dont l’expertise repose sur un savoir-faire agricole, mais qui n’hésite pas à proposer aujourd’hui des exploitations clé-en-main, en Angola, au Tchad, et au RD Congo. L’entreprise n’hésite pas à mettre en avant la coopération et le business afin de proposer une solution à la fois adaptée et adaptable aux besoins particuliers de l’Afrique.

Regardez aussi

Horticulture

Sénégal : Une caravane à Kaolack pour la promotion de l’agro-écologie

La Dynamique pour une transition agro-écologique au Sénégal (DYTAES) organise une caravane dans la ville …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.