AgriMaghreb AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / L'invité / Baidy Agne : « Ce que nous mangeons, nous devons le produire et arrêter de l’importer »
Baidy Agne
Baidy Agne - Ph : Senenews

Baidy Agne : « Ce que nous mangeons, nous devons le produire et arrêter de l’importer »

BAIDY AGNE PLAIDE LA PROMOTION DU CONSOMMER LOCAL.

Le président du Conseil national du patronat (CNP), Baidy Agne, a plaidé la promotion du consommer local, un levier porteur de création d’emplois durables et de richesses.

’’Ce que nous devons faire, c’est de produire localement. Il n’y a pas d’autres mécanismes. Ce que nous mangeons, nous devons le produire et arrêter de l’importer’’, a t-il soutenu.

’’Si nous produisons ce que nous mangeons, nous participons à la création d’emplois plus durables et améliorons nos capacités même si c’est plus cher au début, c’est un processus d’apprentissage’’, a t-il ajouté lors d’un entretien avec l’APS.

Evoquant les effets de la pandémie de Covid-19 sur l’économie, M. Agne estime que la promotion de la production locale peut être une réponse à cette cherté des produits à l’importation.

’’La pandémie de Covid-19 a rendu le monde un peu plus incertain en 2020 car, le virus était inconnu et plus virulent. Le monde s’est fermé à l’image de notre pays avec une croissance de 1%, a-t-il rappelé’’.

’’Le monde s’est mieux porté en 2021 qu’en 2020’’, a t-il relevé, tout en s’interrogeant sur cette nouvelle vague causée par le variant Omicron.

’’Nous avons toujours une incertitude avec de nouvelles vagues et les incertitudes créent beaucoup d’obstacles pour l’économie’’, a t-il dit.

Selon lui, la Covid-19 ’’a perturbé les chaînes d’approvisionnement dans le monde, mis beaucoup de marchés sous tension. Ce qui se traduit par une hausse sur des denrées, des matériaux de construction. C’est une inflation globale dans certains pays’’.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.