AgriMaghreb AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actu Entreprises / Côte d’Ivoire : L’agriculture hors sol comme eldorado ?
Côte d'Ivoire : L'agriculture hors sol comme eldorado ?
Cocosol - Ph : cocosol-ci.com

Côte d’Ivoire : L’agriculture hors sol comme eldorado ?

L’agriculture hors sol est-elle un eldorado pour les ivoiriens et les africains de l’Ouest ?

Partout dans le monde, les agriculteurs investissent dans le hors sol. Cela permet de produire dans de plus petits espaces, avec des rendements très intéressants tout en favorisant le circuit court grâce à la proximité des villes.

L’agriculture hydroponique prend de l’ampleur en Afrique de l’Ouest, un acteur se démarque depuis 10 ans en Côte d’Ivoire, l’entreprise COCOSOL.

Cette dernière développe et fait la promotion de l’hydroponie des cultures maraîchères, exclusivement dans des terreaux à base de fibre de coco.

Mais quel est le secret de COCOSOL ? « C’est le substrat de coco broyé qu’on utilise pour faire la culture hors-sol. Quand on fait la pépinière, on sème. Trois semaines après, on fait le repiquage. On prend le plant et on le met le substrat dans le Cocosol » explique Romain Kouadio à nos confrères de RFI.

Alors pourquoi la fibre de coco pour remplacer la terre ? Pour Joseph Danumah, directeur général de Cocosol c’est tout simplement en raison de la forte capacité de rétention de l’eau par la fibre de coco. Une solution totalement saine et dépourvue de parasites ou d’insectes. Pour l’entrepreneur « les plantes peuvent donc se développer au maximum de leur potentiel génétique« .

La culture hors sol serait (elle la solution à l’autosuffisance alimentaire en Afrique ? En tout cas Joseph Danumah y croit et annonce des rendements trois à cinq fois supérieurs à une agriculture conventionnelle tout en optimisant la surface agricole utile ou les intrants.

Lire plus : Les cultures hors sol : Avantages et inconvénients

Seule ombre au tableau, l’investissement de départ qui reste très couteux mais qui semble très rentable en termes de retour sur investissement.

Regardez aussi

Riziculture

Bénin : 30 000 hectares octroyés à une entreprise rizicole nigériane

Le gouvernement béninois octroie 30 000 hectares à une entreprise rizicole nigériane. Derrière le maïs, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *