AgriMaghreb AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' en Afrique de l'Ouest / Sénégal: Le manque de pluies inquiète les professionnels
Sécheresse pxhere
Sécheresse pxhere - ph : DR

Sénégal: Le manque de pluies inquiète les professionnels

La pluviométrie inquiète le chef du service départemental de l’Agriculture à Podor

Mekha Babou, chef du service départemental de l’Agriculture à Podor, dit craindre une période de soudure difficile pour les ménages vulnérables à cause d’une pluviométrie déficitaire.

’’Les plaines n’ont pas été suffisamment inondées ou du tout par endroit’’, a déclaré Mekha Babou, ajoutant que cette situation aura des répercussions sur l’alimentation des ménages vulnérables.

Pour M. Babou qui s’est confié à l’APS, ’’c’est la conséquence du faible niveau de crue du fleuve Sénégal’’ pendant l’hivernage.

Il a souligné que dans les quatre arrondissements (Thillé Boubacar, Gamadji Saré, Cas-Cas et Saldé), les populations mettent en valeur les berges du fleuve (palé en pulaar) en cultivant la patate douce, du niébé, entre autres spéculations.

Cette année, seules les plaines situées dans les arrondissements de Cas-Cas et Saldé ont reçu une quantité d’eau acceptable qui a permis d’emblaver quelques hectares de sorgho, a précisé M. Babou.

’’D’ailleurs les cultures sont au stade de maturation’’, a t-il salué.

Malgré cette petite lueur d’espoir, le chef du service départemental dit craindre une période de soudure difficile pour les ménages vulnérables.

Il a préconisé ’’un soutien aux ménages, particulièrement aux ménages vulnérables, aux groupements de promotion féminins et jeunes producteurs pour les aider à préparer la campagne rizicole de contre saison chaude’’.

Regardez aussi

Horticulture

Sénégal : Une caravane à Kaolack pour la promotion de l’agro-écologie

La Dynamique pour une transition agro-écologique au Sénégal (DYTAES) organise une caravane dans la ville …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.