AgriMaghreb AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' en Afrique de l'Ouest / Sénégal : Un forum pour faciliter la distribution des productions horticoles
Légumes - ph : Pixabay
Légumes - ph : Pixabay

Sénégal : Un forum pour faciliter la distribution des productions horticoles

Le projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale et à la réintégration dans le bassin arachidier (PARERBA) organise un forum pour faciliter la commercialisation des productions horticoles dans la ville de Toubacouta.

Les producteurs horticoles et les opérateurs économiques de Foundioune (centre) se sont retrouvés ce 17 février 2022, dans la ville de Toubacouta autour d’un forum organisé par le PARERBA. Le but étant de faciliter l’exploitation des productions horticoles dans le terroir du Niombato, une localité de l’arrondissement de Toubacouta situé dans le département de Foundiougne.

Lors d’un entretien accordé à l’APS, le superviseur régional du PARERBA, Aballah Camara, a sous-tendu cela en affirmant que le l’objet du forum était de faciliter la commercialisation des productions horticoles dans les communes de Toubacouta et Keur Samba Guèye. Il a tenu à préciser qu’au cours du forum, il était question de réunir les groupements d’intérêts économiques (GIE), les producteurs affiliés aux coopératives, les opérateurs des marchés, les grandes surfaces, des hôtels et les industries agroalimentaires.

Selon lui, il était essentiel de tenir ce forum afin de porter à la connaissance des participants, les stratégies d’exploitation des productions horticoles dans le Niombato. Il était également question de supprimer les contraintes liées à la productivité des exploitations agricoles familiales. Et cela passe par une bonne maîtrise des fonctionnalités des ouvrages pour faciliter l’accès à l’eau au-delà de l’hivernage.

“Forum horticoles pour lever les contraintes relatives à la production des exploitations familiales”

Aballah Camara a également invité les autorités à participer davantage à l’accompagnement des producteurs horticoles. Pour lui, les opérateurs et les services techniques de l’Etat ainsi que les ministères concernés devraient accompagner cette dynamique qui est en mouvance depuis quelques années déjà.

Il n’a pas manqué de préciser que cela permettrait aux producteurs de se prendre en charge, notamment grâce à la collaboration déjà établie entre les partenaires financiers et les partenaires commerciaux.

Ce forum a vu le jour avec le projet Resecal et un consortium dirigé par World Vision.

L’une des présences marquantes de l’événement fut celle de Macoumba Diouf, directeur de l’horticulture ainsi que celle de plusieurs autorités locales.

CTS/AB/ASG/BK

Regardez aussi

Horticulture

Sénégal : Une caravane à Kaolack pour la promotion de l’agro-écologie

La Dynamique pour une transition agro-écologique au Sénégal (DYTAES) organise une caravane dans la ville …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.